Non classé

RESULTATS PHASE 1 – 7EME ET DERNIERE JOURNEE

Un week-end de folie !

Cette 7ème et dernière journée de la première phase restera à coup sur dans les annales du club.

5 matchs, 5 victoires et 2 montées en division supérieure !

EQUIPE 1.

Cette journée a débuté samedi avec la victoire de l’équipe 1 face à Tourcoing 8-6.

Un match pour l’honneur, pour la 2éme place, mais une superbe rencontre.

Les classés 18 qui se présentent à la salle d’Alençon se voient désormais appliquer le tarif maison par Nathan, 3 sets 0, circulez y a rien à voir ; également un point de fou sur un autre match à 13.13 au 5ème set dont on se souviendra longtemps.

Une victoire également acquise grâce à Gégé et un 5ème set de dingue sur le dernier match donnant la victoire finale (de mémoire, on ne l’avait pas vu jouer comme ça depuis 2002) et à Philippe, combattant comme jamais pour lui aussi remporter 2 points.

Mais que dire de Fernando qui n’aura certes pas réussi à troubler ses adversaires en simple (2 coups d’anthologie dans la table avec sa raquette pour ses deux premiers points à la stupéfaction de son adversaire, du très très grand Fernando) mais aura permis la victoire finale grâce au double gagné avec Nathan.

De bon augure pour la 2éme phase où nous essaierons de jouer la montée.

EQUIPE 5.

Ce samedi s’est poursuivi par une victoire de notre équipe 5, fortement encouragée par nos amis tourquennois lors de leur départ, qui a écrabouillé nos voisins et néanmoins également amis de Gouvieux-Lamorlaye, 14-4 avec 3 simples gagnés par tous les joueurs de l’équipe.

L’équipe termine finalement à une très belle 5ème place, quasiment inespérée, alors que le maintien n’était au départ qu’envisageable. Bravo à tous, l’entraînement paie ! prochain objectif la D2 !

 

Si le samedi fut beau, que dire du dimanche !

 

EQUIPE 3.

L’équipe 3 l’emporte 11.7 contre les Ageux et termine la phase à la 4ème place.

Une victoire acquise notamment grâce à Nicolas et ses 4 victoires.

A noter que l’équipe était menée 7.3 après les doubles ; c’est alors que Bernard s’est ostensiblement mouché dans son col, signe de ralliement convenu pour ne plus laisser un seul match aux adversaires. S’en sont suivies 8 victoires d’affilée, du grand art, bravo Bernard.

 

EQUIPE 4 :

Cette équipe ne gagne pas, elle correctionne ; que dis-je, elle dynamite, elle disperse, elle ventile…

C’est Coudun qui en a fait cette fois les frais, sur le score de 12.6.

A noter que Philippe, qui n’aura jamais gagné moins de 3 matchs au cours de la phase, a même décidé de perdre le dernier pour préserver son amitié avec Bruno.

Une première place sans coup férir synonyme de montée en régionale 4 plus que logique.

Chapeau !

 

EQUIPE 2 :

S’il y avait un endroit où il fallait être présent ce week-end, c’était bien dimanche après-midi à la salle d’Alençon pour assister au match de montée entre Chantilly 2 et Assevent 1 ; Chantilly devait gagner pour monter alors qu’Assevent pouvait se contenter d’un match nul.

Gloire au vainqueur et malheur au vaincu.

Beaucoup ne s’y sont pas trompés avec assurément un record d’affluence battu.

En entrant dans la salle, l’odeur du sang se faisait d’ailleurs sentir alors que Fernando, venu encourager ses coéquipiers, indiquait immédiatement à son voisin qu’il était certain que son équipe allait l’emporter et se maintenir.

Le score allait serré, 1.1, 2.2 puis 3.3 ; c’est à ce moment que Gilles et Thierry portaient une première estocade. Chantilly menait 5.3 avant les doubles.

Bruno et Gilles remportaient brillamment le leur. 6.4. Puis 7.5 après les derniers simples de Gilles, qui ne laissait aucune chance à son adversaire, et Bruno.

A ce moment, une seule victoire sur les deux seuls matchs restant suffisait.

Mais Michel, impérial jusque là, était rattrapé par la peur de gagner et ses espoirs de retrouver « lulu la roubaisienne » lors de ses déplacements à venir le samedi soir en cas de montée. Soudain fébrile, Michel s’inclinait. 7.6 pour Chantilly.

Il était 17 heures et il restait alors un match que nous abordions toutefois avec relative confiance puisque Thierry devait affronter l’adversaire le plus faible sur le papier (relative pas pour tout le monde puisque un supporter d’origine sud-américaine annonçait fièrement à son voisin une victoire de Thierry à 98%…).

Hélas, le début de partie tourna au cauchemar et Thierry était rapidement mené 2 sets à 0 ; c’est alors qu’on entendit Michel, totalement dépité, maugréer « p…. Lulu… ». C’était la consternation dans le camp cantilien.

Si Thierry reportait le 3ème set, il était rapidement mené 6.2 au 4ème ;

C’est à ce moment où tout semblait perdu que Thierry décida de faire violence à sa nature placide. Eructant à chaque point, brandissant le point, il opéra une remontée fantastique pour remporter le 4ème set sous les vivats ; on entendit même un audible «allez !!!» chuchoté par Nicolas !!!

Le 5ème set mit les nerfs des supporters à rude épreuve puisque, mené 10.6, l’adversaire remonta à 10.9…c’était l’angoisse. Fernando, qui imagina soudain que le maintien pouvait nous échapper, vit son cœur battre à 110 (cette information étant rigoureusement exacte, sa montre connectée en attestait).

Le dernier point finalement marqué par Thierry scella la victoire sous les hourras de la foule en délire ;

Les joueurs, grisés par ce succès, décidaient immédiatement d’appeler leur président pour lui annoncer la bonne nouvelle tout en exigeant une augmentation significative des primes de matchs ainsi que du remboursement des frais kilométriques pour les déplacements lointains à venir, et ce sous peine de mettre à sac le quartier du Bois Saint Denis;

Acculé, notre bon Président décida alors, dans un geste inouï et totalement déraisonné, une augmentation, immédiate à compter de décembre 2020, de la prime de match à hauteur de 18 centimes bruts, calmant ainsi les esprits sur le champ.   Quel panache !

Merci à tous pour ce dimanche après-midi, bien entendu aux joueurs pour s’être battus comme des lions mais également aux nombreux supporters venus les encourager ; nous nous en souviendrons.

Notre club aura 3 équipes au niveau régional en deuxième phase, ce qui n’est probablement jamais arrivé.

Un très grand bravo à toutes les équipes.

Excellentes fêtes de fin d’année à toutes et à tous.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s